Actualités

Crédit : les femmes et l'achat immobilier

Actualites Economique

A l’occasion de la journée de la femme, nous nous sommes penchés pour la deuxième année consécutive sur le rapport des femmes à l’achat immobilier. Comment sont représentées les femmes seules dans l’achat d’un premier bien ? Quel est leur profil ? Comment se positionnent-elles face aux hommes ? Après une année exceptionnelle en matière de taux d’emprunt, revenons plus en détails sur les chiffres marquants de notre enquête.

2016 : des conditions de financement qui ont profité aux femmes

« En 2016, nous avons vu une plus grande proportion de célibataires et surtout des femmes plus jeunes accéder au crédit. Les conditions de financement idéales leur ont permis d’emprunter plus avec des revenus et un apport moindre par rapport à 2015 et en ne rallongeant la durée du crédit que de deux mois ! », selon Cécile Roquelaure, Directrice Etudes et Communication d’Empruntis. En effet, l’année qui vient de s’écouler a été positive pour les femmes seules dans l’acte d’achat.

En chiffres

Chez Empruntis, nous avons relevé +46% de femmes empruntant seules en 2016 par rapport à 2015. Plus en détails, les femmes « célibataires » (vs aux veuves et divorcées) sont en proportion plus nombreuses qu’en 2015 à avoir emprunté : 81%, contre 78,66%. Pour autant, la répartition des projets est quasiment la même qu’en 2015. A savoir, 89,39% de résidence principale, contre 7,89% d’investissement locatif et 2,72% de résidence secondaire.

Portrait de la femme seule ayant acquis un premier logement en 2016

Cette femme est célibataire dans 84% des cas (contre 81,4% en 2015) et a 35 ans. Notons tout de même que les divorcées représentent 15% de la population féminine achetant seule un premier logement en 2016.

En moyenne, le montant de l’acquisition a progressé de 9%. La raison ? La baisse des taux d’emprunt cumulée au Prêt à taux zéro, qui ont permis aux femmes d’acheter avec moins d’apport (-14%), moins de revenus (-12%) mais emprunter plus (+12%).

Hommes – femmes : des écarts qui s’amoindrissent

Si en volume, les femmes empruntant seules ont augmenté de 46%, les hommes ont été 58% plus nombreux à avoir effectué un achat immobilier seuls en 2016 par rapport à 2015. Ainsi, nous constatons que la population féminine ne représente que 30% des emprunteurs seuls en 2016.

Nous avons enfin relevé dans notre étude que malgré des revenus inférieurs de 10% aux hommes et un apport inférieur de 7%, les femmes empruntent seulement 5% de moins que leurs homologues masculins sur une même durée. Pour finir, la part d’emprunteurs femmes sans apport est supérieure de 7% à celle des hommes.

Vous êtes une femme et souhaitez réaliser un achat immobilier ? Pensez à calculer la mensualité du prêt immobilier que vous aurez à rembourser.